corps de la voix

Voir ce qui se meut
le geste
lance un chant

une poétique à la croisée
de la nature et de l’homme

la voix aspire l’espace la lumière
projette cette lueur particulière

vigueur et présence en un souffle

dans ce rythme

couleurs qui battent
mesures qui accordent
matérialité ancienne
lumière dissonante

palabres mélodies cadences

champs chemins lisières

entrevus comme un rêve
dans le corps de cette voix

vieil aêde
à l’ocre de la terre
ouvre
l’espace
de tes pas

l’écho
dans la mémoire
s’accorde
à la réminiscence

chant
ciselé
scandé
tissé

couleur
de cette douceur d’aimer et de vivre
… origan

Publicités

1 réflexion sur « corps de la voix »

  1. J’aime beaucoup, le texte et les illustrations. « Le geste lance un chant »… il n’y a de plus beau mot que celui qui se désespère de ne pas être un geste…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s