jupe d’églantine

nue
grise payne

ta jupe vapeur d’églantine
enrose mes narines
élégante
feuille d’or fleur de lin
hirondelle muette les ailes dépliées

le petit noeud lacé filé
m’attache m’entache
enlace
en croisée raide sur tes épaules
la pente entravée de musc
douce

deux filins de nuit
tombent comme une carresse
maillée tissée
de tes seins à l’anche
à l’onde de ta soie
t’embrume de côte marine
t’habille comme un cil d’un brin de moue

le pli susurré
embaume la couleur
unie à la toile
à la peau transpirée
au croisement de l’arche attifée
pointillée
parfumée
sur ton corps aurifère
amphore à l’ambre du désir
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s