peindre

les couleurs parlent du coeur qui bat, d’un ailleurs que l’on rêve comme un signe.

Peindre aussi cette musique que l’on entend autours des choses et des êtres et qui devient comme une danse, un chant que l’on voudrait voir devenir réalité et partager.

Un chateau, une rivière, la chaleur du soleil à midi et l’amour qui nait où l’on peut faire halte
et retrouver le cours de soi même ;
Puiser au fond de soi et autour de soi ce qui y dort, qui est le ferment du lendemain ;


cet ailleurs que l’on sera demain,

un enracinement vers son horizon,

A chaque instant retrouver sa trace, donner chair et formes à ses rêves, ses idées, ses désirs pour qu’ils ne soient plus chimères et brumes

simple évocation ou métaphore grandiloquente d’un instant fait de rien où l’on entrevoit un monde,
ce que l’on cherche et que l’on veut retenir.

Publicités
Publié dans Non classéTagué

2 réflexions sur « peindre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s