fétiche révolu

se retrouver
dans la non-existence des choses
relié uniquement par le fil du souvenir
à l’écho intemporel de l’ évaporé

écartée du solide
l’incarnation révolue rompue de son attache te fait flotter –

illusoire

ta souffrance aveugle se heurte aux murs des vivants
trébuche sur les baisers qui contrarient ta mémoire
envenime un amour qui a cessé sa trajectoire
devenu poche de pus dans le vif de la chair
putréfaction insolente de qui ne veut pas mourrir

à rester ancré dans les plis du temps
en boucles achevées
tu te replis à l’envers d’une barre
qui dévie le cours de ton sang

Publicités

2 réflexions sur « fétiche révolu »

  1. aloredelam,
    plus je parcours vos poésies, plus je vous souhaite et rêve pour vous, d’un endroit rempli de gens, tout plein de gourmands des mots.

    « trébuche sur les baisers qui contrarient ta mémoire
    envenime un amour qui a cessé sa trajectoire » = mi ahorita

    amistad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s