bosse en mer du monde

la lumière au vent les rêves à la proue je gouverne à l’étrave l’eau incertaine
ma main visionaire carresse l’écume en rire
apprivoisée
baisers bleus volant translucide en survol océan
à la bosse en mer du monde
une frégate les yeux sirènes les voiles au vent s’argente alentours la braise en atours d’amour
s’illuminent les périples à venir
ajour émeraude en chair les îles funambules
ta longue robe alizés vogue en filaments d’aise se penche aux palmes éventail à la brise cliquetis des boucles corail
éffluve souffle en geste alanguis ta main à l’embrun de la nuit luit
loin
perle la distance en coque océane
vaste
voilure de l’onde le pas allongé nos embrassades au sable enlacées d’heurts arrimés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s