siempre Pablo…


amour ultime la rocailleuse surgit des aspérités
blocs en échos andins
l’invisible emplit l’espace
le coeur
la peau
le temps
comme le ventre de la montagne indienne
comme ici la voix résonne de façon multiple
stature immobile de gravité
les traits ancestraux
pommettes sereines
au coeur de ton visage
de femme battue par la pluie

enocéannée au rocher de la vierge
en surplomb de la furie océanne
chant assuré en rêve des ailleurs
siempre Pablo…

Publicités

3 réflexions sur « siempre Pablo… »

  1. Je… suis avare de commentaires quand je découvre une poésie tant vivante

    qu’alors je souhaite la prendre en moi

    puis douce, ouverte, attentive,
    me faire taire
    me faire plaire

    Sachez Aloredelam, qu’ici, par votre fougue, c’est la paix, le désir, les sourires qui s’installent quand je viens lire votre poésie.

    Pardonnez que je ne signe pas chaque passage ?

  2. merci nina louve d’être une des fidèle d’ici et de réserver un regard généreux à ce que je voudrai partager ,
    moi aussi je ne signe pas tous mes passages chez vous mais je me régale quand même !
    amitiés !

  3. Hello,

    tombé par hasard sur ton site, ma curiosité se délecte de ton style libéré et de la puissance de ta sensibilité.

    Juste pour ce poeme, p-e qu’il serait intéressant de remplacer « enocéannée » par « Calypso »…Je me permets cette remarque, mais je respecte ton oeuvre crois-moi. Simplement des échanges peuvent parfois ouvrir de nouveaux horizons.

    Pour ma part, tu trouveras mes textes par ici: http://www.mespoemes.net/zaho

    Ciao

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s