auto-vase_communicant/a

tentative absurde d’auto vase communicant entre deux blogs de la même personne <moi-même> comment faire sans risquer l’enfermement et l’asile ; bref je vous propose à ceux qui suivront, un parcours erratique , libre à vrai dire, entre différentes parties d’un même texte (ancien mais jamais bloguié) réparti entre les deux blogs, à lire comme bon semble – je m’étais dit que les liens pouvaient mener de parties à partie mais la technique me fait défaut – donc que la lecture se répartisse comme elle l’entend – c’est encore la meilleure façon d’auto-e vase_communiquer entre « le regard d’Orion » et « les vents de l’inspire« 

les yeux ronds il regarde le monde ,


il hoche la tête ,

cherche


,

ne comprend pas

mais a t’il eu le choix ?

emmuré dans son silence

soumis ,


rebelle ,


agité dans le remous d’un monde

qui ne peut

Être ,


 

 

cette  mystification …


mais la question grandit , prend de plus en plus de place


inimaginable,


il




après toutes les errances que je ne vous dirais pas, après tous ces  moments où il baisse les yeux et se détourne ,

blessé de ne pouvoir y croire ,


 



 

il va y voir,                                                  sur ce qui est si loin de ce qu’il lui est proche mais qui ne l’étonne pas , même s’il y tombe sans fond ,écorché de se voir cette  étoffe qui le relie aux étoiles , aux pierres , aux roses


et dans les contours se laissent deviner une énigme, des mots magiques  de plomb


il s’accroche à ces ombres


 


aspire ce qui doit bien avoir son


nom,

© photot inconnu

 


à ces déserts  gouffres détours empierrées ce sable de sourires mouvants ces orchidées écrasées



 

on lui répond avec le vent



 


…. les fleurs                               les arbres                                  le vert


!mais à chaque fois que j’avance vers mon ombre  tout se met a devenir incohérent ! absence-souffrance

l’impossible implosion de ma force


Traverser l’ombre et envahir au soleil,


 

un jour partir déposer ce sac qui m’encombre qui ne sert plus à grand chose qu’à faire de l’ombre car  alors, brille le soleil du moment présent

et recommence…

 

 

Publicités

3 réflexions sur « auto-vase_communicant/a »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s