catwalk

fibrille
secouée d’un éclat de rire
l’homme
cet amas de jambes
en pleurerai

figé son sexe alors
s’accroche aux étoiles
tente de les éteindre


boudeuse
la nuit
s’éloigne
pas de chat
aguichante
la moue
inaccessible

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s