entre nos bords

entre nos bords
s’engouffre
ce qui nous coule



le rythme
errances
du courant
les colères
des embranchements
d’ étoile


boucle les temps
corps
la finitude à l’aube


dans la bouche
inexorable
inéluctable

vrille
même la révolte
et le choix
de détourner
visse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s