La friction des regards

HERBES3_1000

Publicités

3 réflexions sur « La friction des regards »

  1. dans le flots des mots parfois toute une jungle braille, des faunes à sang chaud et à sang froid les regards se croisent, bruissements des pulsions, des échanges, des traits, des retraits, des morsures, mais qu’ont ils donc ces animaux à s’énerver de la sorte, une bonne pluie calmerait leur ardeur, justement il pleut l’esprit douché à froid s’apaise contemple les blessures les cavités, les mauditions de l’ombre et la lumière, les cicatrices réouverte les frictions arrivées on ne sait plus comment, un déchainement tropical d’une jungle émotionnelle brésileira, philosophe le paresseux qui s’était endormi mal réveillé rabroua LLC et le traita de mal embouché, car ce blog est tout public, LLC dépité d’avoir été pris en flagrant délit d’idiotie et surtout de méchanceté, fusse parce qu’il se sentait menacé, s’en alla penaud sur une branche vermoulu et chu, il voulu s’excuser mais ne le pu pas , pourquoi l’histoire ne le dit pas , sans doute que le vacarme tropical avait repris et qu’il était trop tard pour les mots baumes. il prit le chemin de la rivière car lui aussi avait besoin de s’embaumer. non LLc ne se baigna pas dans l’eau croupissante et déconseilla à son amie de le faire.

  2. Le sang chaud est pour toi, le sang chaud qui vibre à la Brésilienne, le verbe des émotions qui sait mordre à vif lorsqu’il veut se protéger.
    Le sang froid est pour moi, le sang froid qui pénètre à l’Est, le verbe du rationnel qui sait se dissiper à petit feu lorsqu’il veut se protéger.
    Ta sensibilité contre la mienne, ma sensibilité contre la tienne dans les cavités des mal cicatrices, la friction acérée des mot dits à coincer, la friction disserté des mots dit à démêler, maudite à pulsionner, maudite à disséquer.
    Il y a des promesses d’ombres, il y a des promesses de lumières.
    Des regards à savoir, se voir au delà de l’instant qui s’emporte, on ne sait pas pourquoi, à cicatriser dans notre cercle des poètes croupissants LLC VS SiL.

  3. La complicité s’accomplit après l’orage des vertes et des pas mûres, la souplesse se met en action pour se tendre, s’entendre, se comprendre.
    La complicité souple, c’est là la force rebondissante trampoline pour sauter les obstacles, nous relever des haies qui nous ont fait trébucher en précipitation. La précipitation du tonnerre, des éclairs, de la foudre en zone d’ozone.
    La complicité est précieuse comme un ami, un ami comme toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s