Guyana

terracotta

un coin d’ombre et dort
un papillon
la peau une terre cuite


des sons en a
un u   des feuilles!
les sons  pincent
les cordes
la guitare est rauque
bois  sourd
le cuivre
une brune acoustique
ce U
une robe tressée
marronne

la chaleur dérouille
mes yeux reposent
obliques
les yeux vifs traits

une jungle
et le fleuve opaque
tressé
méandres femme
brunis

Terracotta comment dit on en guarani


les yeux m’en disent plus
et la main
pagaie les lignes claires


enclos une aube contenue

Publicités

3 réflexions sur « Guyana »

  1. Chocoladé doux coeur
    Crèmeuse la ganache
    En bouche la couleur
    Généreuse
    Suavité cavité
    Les étoiles papilles
    Chaud qu’eau là.

  2. à croquer, donc ! à contempler, à mordre dedans et s’en repaître, à savourer , à boire ce fleuve doux qui somnole généreux les courants qui s’entremêlent transporte;
    plein les papilles siroter cet air là

  3. La photo est très réussie avec l’arrière plan plus flou.
    On dirait que la céramique va sortir de son cadre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s