pouvoir

grand vide dans les silences
araignée
tes pattes attrapent le vide                l’eau débat

sans clameur une ligne effleure le monde et s’en va

une fleur avale sa tige
feuilles
l’innocence nervurée                            saisit la terre

 

dans la transparence un cataclysme majeur

la chaleur incurve
je rêve
le serpent doucement                       se met à voler

 

 

Publicités

2 réflexions sur « pouvoir »

  1. En lisant ce poème et tentant de faire un commentaire construit, mais n’y arrivant pas, car certains poèmes sont ailleurs j’ai vu comme une lumière le sous titre « embarcadaire et rives en poésie »

    // Sur WordPress n’est-il pas possible de mettre un système de ++++ ? Je sais que tu aimes les commentaires, mais parfois juste pour dire la puissance du voyages poétique.

  2. quand on ne peut pas commenter, ça peut être bon signe, dans ce cas là en tous cas, foncer dans le brouillard car car continuer à chercher sans vraiment vouloir trouver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s