respiration

des tours et des détours traquer ce tapi dans le lointain
les mots s’en chargent
carte,  relevé topographique, coupe transversale et sonde ;
pièges on louve à travers bois

quand peut être il faudrait laisser aller, se relâcher
y aller tout de go
sans effets
ni intention
sans carte au trésor
ni attention forcenée
et laisser le corps témoigner, l’esprit vide le laisser déblatérer – rien d’apparent

la vie qui s’expulse – qui se reremplit – les mots qui sont à leurs affaires- quoi

on est surpris – tout y est – jamais on ne saura – on écoute -respiration

Publicités

2 réflexions sur « respiration »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s