la nuque , l’oubli

j’aime les lèvres noir framboise
le reste a coulé comme une eau
noire aussi
le reste avait la chaleur du soir
le fruit avait les cheveux courts
le reflet pale et violent de la mer
le sang rosé
la nuque, l’oubli
deux pièces et le doigt qui panse
ont pressé la main dans la mienne

Publicités

2 réflexions sur « la nuque , l’oubli »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s